L’Union Bretonne Pie Noir

L’UBPN, l’association des éleveurs de Bretonne Pie Noir

Depuis 2006 et la nouvelle loi d’Orientation Agricole de 2006, La Société des Eleveurs s’est transformée en  Union Bretonne Pie Noir (UBPN).

L’UBPN est officiellement reconnue comme Organisme de sélection de la race Bretonne Pie Noir.

L’UBPN a pour mission de gérer le plan de sauvegarde génétique, animer le réseau des éleveurs, gérer les aides, assurer la communication nécessaire à la promotion de la race, de ses systèmes d’élevage et de ses produits. Un axe fort de travail depuis quelques années est de promouvoir l’installation professionnelle dans la race.

L’UBPN est gérée par un Conseil d’administration établi en 3 collèges : le collège des éleveurs, celui de partenaires et celui des Coopératives d’Insémination. L’association est soutenue financièrement par la Région Bretagne, les 4 départements bretons et la Loire-Atlantique.

Rim Chaabouni est salariée de l’UBPN à 60% et est l’animatrice technique de la race. Elle est par ailleurs en charge du projet technique de la Fédération des Races de Bretagne “Optimiser la conduite des races locales” au GIE Elevages de Bretagne.


À télécharger

Le Conseil d’Administration UBPN

  • Co-Présidents : Violaine HAUTCHAMP (Ile d’Arz, 56) – 07 68 45 62 61 violainehautchamp@yahoo.fr & Philippe MARCHAND (Betton, 35) –  06 86 90 56 92 – philippe.marchand35@gmail.com
  • Secrétaire : Boris PIERRE (Pont-Saint-Martin, 44) – bpierre707@laposte.net – 06 62 35 80 68
  • Trésorier : Didier SCHNEEGANS (Rennes, 35)- didier.schneegans@sfr.fr – 06 01 83 89 74
  • Référent Département 35 et 22 : Philippe MARCHAND
  • Référent 29 : Eric KELLY-LE FAOU (Briec, 29) – fermedekerdelliou@gmail.com – 06 58 34 56 62
  • Référent  56 : Roger ABALAIN (Plouharnel, 56) – lafermederoger@yahoo.com – 06 86 14 59 76
  • Référent  Pays de la Loire : Hervé MERAND (Le Dresny-Plessé, 44) – ferme7chemins@gmail.com – 06 75 54 92 01
  • Référent Normandie : Patrick VAN NUVEL (St Martin de Landelles, 50) – pvn.prb@gmail.com –  06 65 19 96 10
  • Référent éleveurs amateurs et autres Départements : Boris PIERRE
  • Autres membres :  Gladys VANNUVEL (Saint-Martin-de-Landelles, 50),  Benoît JOSEPH (Commana, 29), Hervé MERAND (Plessé, 44), Ronan LE PALUD (Quémenéven, 29), Julie BOITTIN-BARDOT (Quistinic, 56), Iban THEBAULT (Malestroit, 56), Jean-Claude HAREL (Iffendic, 35),Thibault THIERRY (PNRA, 29), , Etienne VERRIER (AgroParis Tech, Paris, 75), Sophie MOUREAUX (Idele/INRA, Jouy-en-Josas, 75)

Le Président et les référents sont vos contacts territoriaux.

Etre adhérent à l’UBPN : guide de bienvenue

Téléchargez le guide de bienvenue pour expliquer les rudiments du fonctionnement de l’association et des services envers les éleveurs.

Envie d’adhérer? Téléchargez le bulletin de cotisation 2022

Une grande diversité d’éleveurs membres

L’association rassemble aujourd’hui environ 150 éleveurs situés principalement sur l’Ouest et le grand Ouest. Toutefois, depuis ces dix dernières années, la race connaît une demande en provenance de divers coins de l’hexagone.

Les professionnels constituent le noyau actif de la société des éleveurs.
Les producteurs laitiers pratiquent la transformation fermière et vendent en direct. Les « allaitants » écoulent également, pour la plupart, leur viande directement auprès de clients particuliers. Certains professionnels enfin ont des effectifs de bretonnes minoritaires dans leur cheptel bovin.

Les particuliers amateurs sont de plus en plus nombreux à posséder une ou deux Bretonnes Pie Noir, souvent pour l’entretien d’un grand terrain, et aussi pour l’agrément. L’auto-consommation familiale est un autre intérêt pour la plupart de ces éleveurs : lait et produits laitiers, viande de veau et de bœuf.

Les collectivités représentent une autre catégorie, en développement significatif.

Les collectivités publiques ont le plus souvent comme motivation l’entretien de vastes espaces anciennement agricoles ou de zones sensibles, dont elles ont la gestion commune, Conseils Départementaux, Conservatoire du Littoral etc. Le choix de la vache bretonne répondant à la fois à des impératifs de simplicité d’élevage, et à un fort désir de s’inscrire dans la conservation du patrimoine régional.

Quelques établissements privés, collectivités ou entreprises individuelles (Centres d’Aide par le Travail, écomusées, parcs animaliers, associations environnementales, etc) possèdent aussi des Bretonnes Pie Noir à des fins patrimoniales, pédagogiques, ou d’animations.